Invocation

Bonjour,
Pour changer un peu de cette série d'articles un peu conceptuels sur l'existence de Dieu, je vous propose une invocation classique issue du milieu kabbalistique parisien du début du XX° utilisée notamment dans l'ordre luciférien du Grand Lunaire. C'est une invocation qui s'intègre dans sa pratique, ou qui peut devenir la base d'une pratique particulière. Elle a été révélée par Alexandre Rouhier dans son "Envoutements, contre-envoutements, par le R.P. Sabazius", puis rendue populaire par Jules Boucher dans son "Manuel de magie pratique". Cette invocation très célèbre est curieusement difficile à trouver sur Internet, c'est pourquoi je profite du sujet en cours pour vous rapeller son existence.

Il s'agit d'une invocation au Démiurge, lequel est un genre de dieu secondaire, un genre de dieu situé entre-Dieu-le-créateur et nous autres pauvres hères. Platon en fait, si j'ai bonne mémoire, l'organisateur des mondes, l'artisan de notre univers.

Étant principalement issue de la tradition occultiste-gnostique, les purs kabbalistes ont quelques réticences à l'identifier à YHVH. C'est pourtant lui qu'il convient de citer à la place de la dernière phrase de l'invocation. C'est bien l'Éternel qui se cache derrière le "merveilleux silence", la parole perdue, le nom imprononçable (et vous savez maintenant la raison du choix du sujet d'aujourd'hui)…

L'invocation s'utilise dans un cadre rituel classique, entourée de ses petits pentagrammes ou autres à votre convenance (les détails de la construction du rituel seront donnés en détails dans mon livre "Initiation à la Kabbale rosicrucienne", à paraitre).

Voici l'Invocation des 33 taus dite aussi "Des 33 T et des 6 S" ou encore "De la Reine Balkis et du roi Salomon".

O Démiurge,
Ecoute-moi !
Démiurge Eternel, Démiurge Infini, Démiurge Unique !
Force, Justice, Amour
Aide-moi !
Toi qui est Flamme, Toi qui est Feu, Toi qui est Lumière !
Protège-moi !
Toi, Substance spirituelle et éternelle, Etre parfait, Ingénéré,
Immuable, qui est sans commencement, sans milieu, et sans fin, et qui éternellement s'engendre soi-même !
Toi, Architecte sublime, qui par l'effet de Ta volonté tire du néant tout l'Univers.
Toi, Axe et Pôle du Cosmos, Infini, Eternel, Incréé.
Toi, Cause originelle et permanente de Toute chose.
Toi, Ame et Stabilisateur des Mondes.
Toi, Source inépuisable de vie et d'Intelligence.
Je suis Toi-même
Je te vois partout,
Je te sens en tous lieux,
Ton Verbe est l'Harmonie des Mondes et des Cieux.
Tu es Tout :
Tu es la Vie et Tu es la Mort
Tu es le Vide et Tu es le Plein
Tu es l'Obscurité et Tu es la Lumière
Tu es le Silence et Tu es le Tonnerre
Tu es au dedans et au dehors, au-dessus et au-dessous, au centre et à la périphérie.
Tu enveloppes Tout et Tout est plein de Toi
Tu embrasses et Tu contiens Tout.
Tu es le Tout qui est Un,
O Démiurge,
O Merveilleux Silence !

Commentaires (1)

1. Camunda 05/04/2016

Un grand merci pour cette invocation.
J'ai hâte de lire "Initiation à la Kabbale rosicrucienne"
C'est pour quand la sortie Matthieu?
Puis-je commander maintenant?
Merci
Cordialement
Camunda

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau